Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Pierre de la Fée
Le dolmen de la Pierre de la Fée, à Draguignan. Photo: C.Chavignaud
Partager

Dans les Alpes-Maritimes et le Var, certains lieux renferment nombre de légendes et mythes... Tant par leur aperçu et leur histoire, ils perpétuent l'intrigue auprès du grand public. Nice-matin vous propose de découvrir leurs secrets.

>>RELIRE. 10 lieux perdus et à découvrir dans les Alpes-Maritimes et le Var

1. Rocca Sparviera (Alpes-Maritimes)

Rocca Sparviera, comprenez "rocher des éperviers" en Niçois. Ce lieu, aux allures de village fantôme, s'arrache d'une falaise surplombant la vallée du Paillon.

Perchées à 1.100 mètres d'altitude, les ruines de Rocca Sparviera sont le résidu d'un village vidé de sa population au XVIIe siècle, maudit par Jeanne de Naples, souveraine damnée par le diable.

Accessible à pied, à deux heures de marche de Coaraze, le hameau a subi de nombreux tourments: tremblements de terre, crimes atroces, peste, famine... On dit qu'il erre encore des âmes entre les murs de ce village hanté, où près de 350 personnes vécurent.

Aujourd'hui, seule sa chapelle semble encore tenir debout.

2. La Tour Heureuse à la Turbie (Alpes-Maritimes)

Si aujourd'hui la "Turris Beata" (du latin "tour heureuse") est en partie détruite, c'est parce qu'elle fut attaquée successivement par les Sarrasins, les Wisigoths ou les Lombards.

Les Romains avaient érigé cette tour en hommage à l'empereur Octave Auguste, qui avait colonisé la région. Mais les guerres ne sont pas la seule résultante de la destruction du bâtiment.

Les moines des Lérins s'y sont aussi attaquée, y voyant un symbole païen sujet à de nombreuses superstitions et croyances...

Et pour cause, la légende raconte qu'un mage satanique appelé Aldemaüs s'ingéniait, dans l'antre de la tour depuis les hauteurs de la Turbie, à détruire les couples heureux comme la Niçoise Tiburge, épouse du comte de Narbonne, dont l'union fut sauvée grâce à ... Saint-Honorat, qui donna son patronyme à l'une des Îles de Lérins.

3. Col de Vence (Alpes-Maritimes)

En France, le col de Vence est surtout connu des cyclistes puisque sa route est empruntée chaque année lors du Paris-Nice. Mais dans la région, ce lieu est bien plus réputé pour être le théâtre d'observations d'ovnis voire de phénomènes paranormaux.

Depuis 1990, de nombreux témoignages, photos ou encore vidéos sont venus alimenter les amateurs d'ufologie.

Si des canulars ont été révélés, certains faits restent encore inexpliqués comme l'observation d'un triangle lumineux en janvier 2013. Depuis des siècles, les habitants du col et des alentours parlent de phénomènes étranges.

Antérieurement, les Romains s'étaient installés sur ce col aux allures quasi désertiques comme en témoigne des traces sur ce que l'on appelle le "village des nègres".

4. Le souterrain de Brignoles (Var)

(Photo Guillaume Vénel)

Tous les Brignolais ont entendu parler de ce souterrain. Et sachez-le, il existe bel et bien.

Depuis des dizaines d'années, un mythe fait état d'un passage secret qui aurait relié le séminaire de la ville à La Celle, pour que les étudiants en théologie puissent rejoindre leurs consoeurs du prieuré... Si tous les fantasmes sont permis, ce tunnel garde encore toute sa part de mystère.

On peut y accéder depuis une trappe située... dans la salle des profs du Lycée Raynouard! Mais on ne peut s'y aventurer trop loin sans équipements, sous peine de s'enfoncer dans une épaisse glaise.

Certains disent qu'il s'agissait d'un souterrain investi par les maquisards durant l'occupation, d'autres racontent qu'il s'agissait d'un lieu de tortures pour les nazis. Quoi qu'il en soit, personne ne sait où il mène.

5.  Le château des Templiers à Montfort (Var)

(Photo Sophie Donsey)

Le château de Monfort fait partie de ces lieux où les mythes afférents aux Templiers ne s'effacent pas du jour au lendemain.

En plein coeur de la Provence, le village médiéval abrite un imposant château qui fut propriété des Templiers, et qui renfermait un trésor caché... A ce titre, plusieurs investigations furent menées en son sein, notamment par les allemands pendant la guerre.

Plusieurs légendes existent sur ce château. Les oiseaux qui y pénètrent perdraient leur sens de l'orientation et les avions auraient instruction de ne pas survoler les lieux...

Dans son ouvrage l'Ordre Vert, l'écrivain de science-fiction Jimmy Guieu raconte qu'il se dégagerait de la crypte sinistre du village des vibrations et bourdonnements provenant d'un caisson en métal aux propriétés de lévitation...

6. Pierre de la Fée (Var)

Photo: Christophe Chavignaud

Du provençal "Péiro de la fado", ce dolmen situé au nord-ouest de Draguignan est le plus important mégalithe de Provence.

Portée par trois piliers imposants, la Pierre de la fée pèserait plus de 50 tonnes pour une longueur de 5 mètres et a été taillée dans le calcaire varois.

L'édifice, classé aux monuments historiques, daterait du Néolithique, soit 2000 à 2500 ans avant Jésus-Christ. On y a retrouvé aux alentours des ossements d'individus ainsi que diverses offrandes.

Mais à ce jour, et à l'instar de nombreux autres dolmens, il est toujours impossible d'avancer une explication fiable quant aux techniques de construction.

Pour régler ce problème, les Dracénois racontent qu'une fée aurait offert sa main à un jeune homme, qui dut dresser 3 immenses pierres pour former une table de mariage. Mais il ne réussit pas à soulever la plus lourde, chose réalisée par la fée. Il mourut alors pétrifié car il réalisa qu'il était un simple mortel...

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Les dernières vidéos
A suivre
Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    61%
  • Non
    39%

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.