Publié le  - 3
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Partager

Deux semaines après les attentats, hôteliers et restaurateurs, en particulier parisiens, constatent des baisses notables de fréquentation, mais s'inquiétaient surtout pour les fêtes de fin d'année. Sur la Côte d'Azur, "nous avons eu 5% d'annulations" explique un professionnel.

Sans surprise, le secteur hôtelier a moins souffert dans le reste de la France.

Sur la Côte d'Azur, pôle d'attractivité pour les touristes internationaux, "nous avons eu 5% d'annulations", explique Michel Tschann, du Syndicat des hôteliers de Nice-Côte d'Azur. 

Craintes pour l'avenir

Dans son hôtel quatre étoiles, il continue de recevoir des réservations "à un rythme à peine plus lent" qu'avant les attentats.

"Mais nous sommes dans une période de faible activité", dit-il, évoquant ses craintes à venir, en particulier pour la clientèle japonaise qui, dans ce type de contexte, "annule tout"

A Paris, la situation s'est vite dégradée: "Le week-end suivant immédiatement le 13 novembre, nous avons eu 90% d'annulations. Ceux qui sont venus, c'est parce qu'ils étaient déjà dans le train", explique Didier Castel, propriétaire d'un hôtel trois étoiles dans le 8e arrondissement de Paris, près de la Gare Saint-Lazare.

 

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
26/11/2015 à 19h21

Vous n'avez pas un mouchoir ! ils vont me faire pleurer.....

26/11/2015 à 17h34

Ils vont demander une compensation a l'état comme d'habitude

26/11/2015 à 17h02

Ils sont vraiment Fort c'est hoteliers , Profiteurs !

26/11/2015 à 15h17

bon, après l'excellente saison qu'ils ont fait.....je ne vais pas pleureur sur leurs sorts.....je réserve cela pour les victimes !

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.