Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Manger niçois
Les bonnes adresses pour manger nissartDR
Partager

Déguster des spécialités nissardes à des milliers de kilomètres de Nice, c'est possible. De New-York à Tokyo en passant par Dubaï, pissaladière, salade niçoise et pan bagnat sont à la carte des restaurants. Tour d'horizon.

Vous êtes Niçois en vacances à l'étranger ou touriste de passage à Nice? Vous ne jurez que par la cuisine niçoise? Voilà quelques adresses pour manger nissart dans le reste du monde.

1. Chez Sasaco à Tokyo

Après un passage à Nice, la Japonaise Emiko Sasagawa, cuisinière et patissière de formation, tombe amoureuse de la socca. Elle apprend à suivre la recette religieusement "dans une famille d'accueil et chez un traiteur" sur place, et ouvre son restaurant "Chez Sasaco" à Tokyo en septembre 2014.

Salée, sucrée, nature ou recouverte de glace, la socca made in Japan a vraiment le goût de la socca niçoise, même si la propriétaire a fait quelques petits ajustements sur la farine, le poivre et l'huile d'olive.

>> RELIRE. On a testé la socca made in Tokyo

 

2. Café Nice Matin à Tokyo

Décidément, les Japonais adorent la cuisine niçoise. Pour déguster salade niçoise, ratatatouille, tapenade et tourte aux blettes comme à la maison, direction le quartier d'Harajuku, à Tokyo. Le chef étoilé Keisuke Matsushima, propriétaire d'un restaurant éponyme à Nice, se fera un plaisir de vous faire goûter ses recettes nissardes à 10 000 km de Nice.

>> RELIRE. Un chef étoilé ouvre un café Nice-Matin... à Tokyo

 

3. La Petite Maison à Londres, Beyrouth, Istanbul et Dubai

C'est une institution à Nice. A tel point que des jumeaux de "La Petite Maison" ont poussé en Grande-Bretagne, au Liban, en Turquie et aux Emirats. La carte allie 80% de plats au menu de la maison-mère, dont les incontournables petits farcis niçois, pissaladière, tapenade et salade niçoise, et 20% de recettes d'inspiration locale.

D'ailleurs, la cuisine de Nicole continue son tour du monde cette avec de nouvelles villes cette année: Miami et Abu Dhabi!

 

4. Nice Matin à New York

On y va pour manger un bon petit déjeuner français ou pour un brunch avec pan bagnat, soupe au pistou et burger niçois. A midi ou le soir, on peut même savourer raviolis niçois, pizza niçoise et socca. 

Le café "Nice Matin" de la Grosse Pomme a un nombre impressionnant de spécialités niçoises sur sa carte. Le chef Andy D'Amico est revenu de Nice avec plein d'idées de recettes. "Certaines classiques dans leur présentation, et d'autres avec sa propre interprétation".

 

5. Au Chatsworth Road Market à Londres

Au milieu des stands de fruits et légumes du marché de Chatsworth Road, Florence Dolle tient un stand où l'on peut déguster socca, panisses, ratatouille et salade niçoise. Partie à Londres il y a 19 ans, la Niçoise cuisine aussi pour les événements et pour les particuliers sur commande.

 

6. Le Nice Truck à Montréal

Pas un restaurant, un food truck! Lancé au Québec en mai dernier, le camion de Jonathan Domer et Julien Marietti "éduque" les habitants de Montréal à la gastronomie niçoise. Pan bagnats, daube et pissaladière sont fidèles aux recettes originales, avec parfois quelques petits ingrédients en plus pour séduire la clientèle locale.

 

7. Lou Nissart à Longueuil

Une envie pressante de pissaladière? Dans le Vieux-Longueuil, près de Montréal, vous tomberez peut-être sur "Lou Nissart", restaurant de spécialités niçoises et provençales. Socca, ratatouille, tapenade et pizza "Baie des Anges" sont au menu. Mais attention, le chef prévient: "entrée interdite aux râleurs depuis 1966". 

 

8. La Niçoise à Hô Chi Minh-Ville

Même au Vietnam, on ne résiste pas à la cuisine nissarde. A "La Niçoise", les gourmands peuvent déguster salade niçoise et autres plats face à une fresque de la Promenade des Anglais. Le patron, niçois, a emporté ses recettes avec lui. Improbable.

 

9. Le Côte D'Azur, à Vientiane

Nos amis du Laos ont également droit à leur socca, leur daube et leurs raviolis niçois. A Vientiane, le chef niçois cuisine ses plats préférés depuis 25 ans dans un décor qui rappelle le Vieux-Nice. La Côte d'Azur a voyagé bien loin.

 

10. Le Café Nice à Sydney

Un petit bout de Nice en Australie, tout près de l'Opéra de Sydney. Le "Café Nice" sert pissaladière, ratatouille, polenta à la niçoise et plein d'autres spécialités de chez nous. Les Niçois ont vraiment été jusqu'au bout du monde.

 

11. Les Niçois à Paris 11e

Ce n'est pas le bout du monde cette fois, mais c'est tout même un point de chute à connaître pas trop loin de chez nous. Chez "Les Niçois", le pan bagnat est cool et branché. Le restaurant propose socca, pastis (avec modération), et pour les plus téméraires, pétanque du côté du boulodrome installé au sous-sol.

 

12. Bagnard à Paris 2e

Encore des Parisiens séduits par notre pan bagnat. Chez "Bagnard", le petit pain niçois se mange à toutes les sauces, avec tous les ingrédients possibles. Les propriétaires en ont fait leur spécialité.

 


Vous connaissez un autre endroit pour manger niçois dans le monde? Envoyez nous son nom et une photo à redaction-web@nicematin.fr. Nous l'ajouterons à la liste.

 

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires

L'agenda des sorties

Electro Libre
In Concerto
A fond les manettes
Livres Connection

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.