BPI

Bpifrance investira 8 milliards d'euros d'ici à 2017 dans les entreprises françaises. Serez-vous la prochaine ?
Updated: il y a 1 min 30 sec

La transformation digitale vue par… La Faïencerie de Gien

1 min 30 sec ago

Créée en 1821 à Gien dans le Val de Loire, la Faïencerie de Gien, aujourd’hui labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, symbolise le raffinement, le luxe et l’art de vivre à la Française. Elle a fait sa renommée en fabriquant les services de table aux armoiries des plus grandes familles de France et d’Europe et... les carreaux du métro parisien en 1930. Depuis 2014, Yves de Talhouët est à la tête de la Manufacture de Gien.

#DansNotreJargon : le lean

1 min 30 sec ago

Définition du lean management

Approche d’une gestion qui vise une meilleure performance par l’optimisation de l’efficacité et la chasse au « gaspillage », elle trouve son origine dans le système de production mis en place par l’entreprise nippone Toyota. Attentes, étapes et gestes inutiles, surproduction sont traqués pour produire au plus près du besoin du client, dans cette démarche qui repose sur l’amélioration continue (kaizen). 
Depuis sa naissance, le lean s’est imposé dans bon nombre d’entreprises, bien au-delà du secteur de l’automobile.

Journée d’information : comment innover et valoriser un nouvel aliment ?

1 min 30 sec ago

Programme :
  • Quels supports financiers de Bpifrance pour innover ? Ariane Voyatzakis, Bpifrance
  • La bibliométrie : un outil d’identification de bénéfices santé d'ingrédients innovants et de partenaires de projet., Nathalie Roudier, Orchidali
  • Nouvel Aliment : point sur le règlement européen 2015/2283 : quels changements pour les industriels ? Christine Bouley, Orchidali
  • Etudes toxicologiques de sécurité alimentaire, Jean-François Bisson, ETAP-Lab
  • Dossier allégation et dossier Novel Food : comment les soumettre ? Quelle protection des données ? Guillaume Cousyn, DGCCRF
  • Quid des études cliniques en Nutrition en 2018 : retour d’expérience d’une CRO, Murielle Cazaubiel, Biofortis Europe
  • Point sur l’application du Règlement européen sur les allégations nutritionnelles et de santé, Christine Bouley, Orchidali
  • Cour de Justice européenne et allégations santé sur les plantes en suspens, Nicole Coutrelis, Coutrelis et Associés
Informations pratiques
  • Date : le 23 mars de 9h30 à 16h30
  • Lieu : Amphithéâtre de Bpifrance, 6-8 Bd Haussmann 75009 Paris
  • Inscription obligatoire

Le numérique fait son entrée au chai avec Process2Wine

1 min 30 sec ago

C'est lors du salon professionnel Vinitech, en 2014, qu'Alain Sutre a senti la différence. 

Difficultés de recrutement dans les PME-ETI : comment les expliquer ?

1 min 30 sec ago

Les difficultés de recrutement des PME-ETI constituent un phénomène méconnu mais pourtant de grande ampleur : 83 % des PME-ETI rencontrent des difficultés de recrutement, 72 % pensent que ces difficultés constituent un frein à leur croissance, et 46 % ont des difficultés de recrutement « sérieuses », c’est-à-dire fréquentes, avec un impact négatif réel sur le développement de leur chiffre d’affaires.

Survolez l’infographie interactive pour découvrir 5 facteurs qui expliquent ces chiffres issus de l'étude de Bpifrance Le Lab. 

Cette infographie est issue de la dernière étude de Bpifrance Le Lab intitulée « Attirer les talents dans les PME-ETI ». En effet, le recrutement de "talents" pour les PME et les ETI est un défi et un enjeu de taille. Retrouvez cette étude et des solutions concrètes pour mieux attirer et fidéliser de nouvelles recrues sur le site de Bpifrance Le Lab

#SocialExpress : le meilleur de la semaine sur les réseaux sociaux

1 min 30 sec ago
Sur Twitter

Avec ses 235 000 entreprises, le secteur de l’industrie représente 10% du PIB

La #FrenchFab c'est aussi 235 000 entreprises françaises qui travaillent pour l'industrie ! Pour porter l'étendard de la France industrielle @LaFrenchFab c'est par ici https://t.co/V5S7nIo3T4 pic.twitter.com/XEQUyg7uH7

— La French Fab (@LaFrenchFab) 8 février 2018

L’intelligence artificielle n’a pas fini de nous surprendre !

Stupéfiant. Une intelligence artificielle est parvenue en 4 heures à apprendre et à maîtriser le jeu d’échecs, jusqu’à pouvoir battre un grand maître. #AI pic.twitter.com/xEE9Q8YwmJ

— Marc Ferracci (@FerracciMarc) 15 février 2018

Sur Facebook

L’IA gagne du terrain et cela suscite toujours des débats sur la toile

La société Elixir Aircraft, d’origine rochelaise, a fait parler d’elle grâce à son avion de tourisme révolutionnaire

Sur Instagram

On termine enfin par une citation sur la volonté, une des valeurs de Bpifrance !

Pour faire parti du 1% des meilleurs, vous devez faire ce que les 99 % autres ne font pas. ____________ Auto entrepreneur français ayant une détermination infinie. ____________ Network Marketing. ____________ #motivation #succes #Networking #determination #acharnement #objectif #entrepreneur #reussite #lifestyle #goals #citation #work #hard #millionnaire #luxury #ambition #desir #gratitude #influence #discipline #opportuniste #gain #business #personaldevelopment #dream #successful #bonsucces

Une publication partagée par MOTIVATION FRANCE (@motivstory) le 13 Févr. 2018 à 12 :07 PST

Le Japon : berceau de l’innovation

1 min 30 sec ago

Naviguez dans cet infographie interactive pour en savoir plus.

Le saviez-vous ?

Bpifrance et NEDO (New Energy and Industrial Technology Development Organization) collaborent depuis 2014 pour soutenir les projets bilatéraux innovants et focalisés sur la R&D. Grâce à ce partenariat, de nombreux projets ont été financés et accompagnés par les deux institutions, soutenant ainsi les collaborations technologiques bilatérales, et contribuant à la création d’un tissu entrepreneurial solide et intégré dans les nouvelles industriesLe saviez-vous ?

Vous souhaitez accéder aux marchés asiatiques et avez l’opportunité de développer une nouvelle offre en collaboration avec un partenaire japonais ? Répondez à l’appel à projets Bpifrance/NEDO avant le 31 mars 2018 !

Be a boss Awards 2018 : appels à candidatures

1 min 30 sec ago

L'appel à candidature se fait un niveau national et chaque startup candidate dans une des villes étapes du Be a boss Tour.

Be a boss 2018 : une tournée nationale dans 5 régions et 1 une grande journée de clôture à Paris

A chaque étape du Forum, plusieurs startups locales fondées par des femmes présenteront leur projet devant un jury composé d’experts, d’entrepreneur(e)s, d’investisseurs et d’institutionnels.
2 d’entre elles seront sélectionnées pour la finale du 20 septembre puis, 3 des 12 finalistes (2 par ville) seront récompensées.

Elles bénéficieront :

  • d’espaces publicitaires d’une valeur brute de 30 K€ à consommer dans les supports du groupe Reworld Media (partenaire media fondateur), 
  • d’un accès premium à l’un des dispositifs de financement de Bpifrance (Bourse French Tech, prêts d’Amorçage…), défini au cas par cas (sous réserve de l’éligibilité des lauréats à l’un de ceux-ci)
  • sur les étapes bordelaise, lyonnaise et toulousaine, un accompagnement digital à une des deux startups sélectionnées pour la finale parisienne offert par Digital Campus, nouveau partenaire de Be a boss.
Les dates de limite des candidatures Be a boss 2018Les étapes du Be a boss Tour 2018

Informations et programme détaillé sur : www.be-a-boss.com

Appel à projets « Innov Avenir Filière » en Normandie

1 min 30 sec ago

L'appel à projets « Innov Avenir Filière » vise à soutenir la structuration des filières régionales stratégiques en permettant le recours à des moyens de production ou des infrastructures mutualisés, l’échange de données et d’informations, le partage des visions technologiques et d’outils collaboratifs.

Les projets soutenus devront démontrer un apport concret et déterminant à une filière industrielle et à sa structuration, en bénéficiant notamment à plusieurs petites et moyennes entreprises (PME) ou entreprises de taille intermédiaire indépendantes (ETI) issues de cette filière. L’action « Innov Avenir Filière en Normandie » se limite aux projets dont l’assiette est supérieure à 1 million d’euros et pour lesquels le montant d’aide sollicité est inférieur à 2 millions d’euros. Le montant de l’aide attribuée aux porteurs de projet s’élèvera entre 500 000 et 2 millions d’euros.

Il est ouvert du 20 février au 18 mai 2018.

Retrouvez le cahier des charges et les conditions d’éligibilité sur le site de l'appel à projets Innov Avenir en Normandie.

Innov Avenir en Normandie

Dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, l’État et la Région Normandie se mobilisent pour financer les projets d’innovation des PME et ETI à travers deux actions complémentaires dotées de 18,8 M€ :

  • Innov Avenir Entreprises : une aide à la conception d'innovations, en phase d’étude de faisabilité ou de développement.
  • Innov Avenir Filières : un soutien à la structuration de filières régionales clefs par le financement de dépenses mutualisées d’investissement et de R&D.

Appel à projets « Innov Avenir Entreprises » en Normandie

1 min 30 sec ago

« Innov Avenir Entreprises » vise à soutenir la conception d'innovations, en phase d’étude de faisabilité ou de développement. Il s’agit, à travers cette action, d’accélérer l’émergence et le développement d’entreprises leader dans leur domaine, créatrices d’activités et d’emplois à forte valeur ajoutée. Destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) ou entreprises de taille intermédiaire indépendantes (ETI) localisées en Normandie, cet appel à projets vise à accompagner les projets individuels les plus innovants et les plus ambitieux du territoire. Le développement et la mise au point d'une innovation seront ainsi soutenus par le biais de subventions et d’avances remboursables, aux perspectives concrètes de commercialisation. Le montant de l’aide attribuée s’élèvera entre 100 000 et 500 000 euros.

L’appel à projets est ouvert à partir du 20 février 2018 et permanent jusqu’à épuisement des fonds.

Retrouvez le cahier des charges et les conditions d’éligibilité sur le site de l'appel à projets.

Innov Avenir en Normandie

Dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, l’État et la Région Normandie se mobilisent pour financer les projets d’innovation des PME et ETI à travers deux actions complémentaires dotées de 18,8 M€ :

  • Innov Avenir Entreprises : une aide à la conception d'innovations, en phase d’étude de faisabilité ou de développement.
  • Innov Avenir Filières : un soutien à la structuration de filières régionales clefs par le financement de dépenses mutualisées d’investissement et de R&D.

Projets d’Avenir Innovation en Nouvelle-Aquitaine

1 min 30 sec ago

D’un montant compris entre 100 000 et 500 000 € (financement sous forme de subvention ou d’avance remboursable), l’AAP « Projets d’Avenir Innovation » vise à soutenir les entreprises portant des projets innovants, en phase de faisabilité ou de développement, liés à la thématique de l’Usine du Futur et intégrant une réflexion sur la place de l’humain.

L’appel à projets est ouvert jusqu’à épuisement des crédits disponibles, la date de dépôt du dossier faisant foi.

Retrouvez le cahier des charges et les conditions d’éligibilité sur le site de l'appel à projets.

Projets d'Avenir en Nouvelle-Aquitaine

Dans le cadre du Programme des investissements d’avenir, l’État et la Région Nouvelle-Aquitaine se mobilisent pour financer les projets d’innovation des entreprises régionales à travers deux actions complémentaires dotées de 30 M€ au total :

  • Projets d’AVENIR Innovation : un soutien aux entreprises portant des projets innovants, en phase de faisabilité ou de développement, liés à la thématique de l’Usine du Futur et intégrant une réflexion sur la place de l’humain,
  • Projets d'AVENIR Filières : un soutien à la structuration de filières régionales clefs par le financement de structures mutualisées ou la mise en commun de moyens techniques et humains (à venir).

Santé : quand startups et grands groupes s’allient pour lutter contre le cancer

1 min 30 sec ago

*Les Rencontres internationales de biotechnologies (RIB), organisées par le Leem et Bpifrance, ont pour objectif de connecter des industriels internationaux et des sociétés de biotechnologies françaises. Après les maladies rares et les maladies neurologiques, la troisième édition des RIB a rassemblé des groupes pharmaceutiques et des startups, le 7 février dernier, pour accélérer les innovations en immuno-oncologie.

20 pépites françaises

Affilogic, AltevAx, B Cell design, Carthera, ElsaLys biotech, Elyssa Med, GamaMabs, Gliocure, Haliodx, h-immune, ImCheck, Inovactis, Medsenic, Nanobiotix, NovaDiscovery, Oregon Therapeutics, Stimunity, Theraclion, Theravectys, Vaxeal sont 20 entreprises de biotechnologies sélectionnées sur leur thématique de recherche, l’excellence de leur projet et la volonté de nouer des alliances avec des groupes pharmaceutiques.   Elles participeront aux 100 rencontres B to B.

14 d’entre elles pitcheront pendant 7 minutes devant l’assemblée des industriels et des investisseurs (survolez l'image ci-dessous pour les découvrir).

Toutes ces biotechs rencontreront 18 entreprises pharmaceutiques : Abbvie, Astra Zeneca, Biomérieux, Boehringer Ingelheim, BMS, GSK, Ipsen, Janssen, Merck, MSD, Novartis, Pfizer, Pierre Fabre, Roche, Sanofi, Servier, Takeda, Transgene, UCB.

 Le saviez-vous :

Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde. D’après les chiffres de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), il était à l’origine de 8,2 millions de décès en 2012, soit près de 13 % de la mortalité mondiale. Selon les projections, la mortalité due au cancer va continuer d’augmenter pour dépasser 13,1 millions de décès en 2030. En France, le cancer est devenu la première cause de décès, devant les maladies cardiovasculaires (Rapport INCA 2016). Devant ces enjeux colossaux de santé publique, les collaborations entre startups de la santé et industriels sont indispensables pour accélérer l’arrivée des innovations thérapeutiques jusqu’aux patients. Agiles et souvent issues de la recherche académique, les startups sont les premières à explorer de nouveaux axes de recherche.

 

 Pour en savoir plus sur le programme, les partenaires, les biotechs, les groupes pharmaceutiques 

RIB 2018  "Rencontres Internationales des Biotechnologies"Publish at Calameo

Case study : comment Nestor rentabilise la livraison de repas en entreprise

1 min 30 sec ago

D'autres s'y sont cassés les dents, comme le Belge Take Eat Easy, mis en redressement judiciaire à la mi-août 2016, ou précarisent leurs livreurs, comme le Britannique Deliveroo, pour réussir. Nestor, une start-up parisienne de la food tech, créée en 2015 par trois amis « fans de food », Benoît d'Arrouzat, Sixte de Vauplane et Joseph de Chateauvieux, a adopté une solution inédite pour percer dans le secteur ultra-concurrentiel de la livraison de repas. Les trois fondateurs ont appris en faisant... et relevé une évidence : pour réussir, il faut une organisation ultra-serrée. Mais comment faire si l'on propose plusieurs menus, sans savoir qui commandera quoi, ni où ? 

Les trois entrepreneurs ont donc décidé de ne proposer qu'un seul menu (entrée/plat/dessert) à 15 euros, qui change tous les jours, pour tous les salariés qui n'ont pas de restaurant d'entreprise, soit, en règle générale, plutôt les entreprises de 0 à 500 salariés, et en particulier ceux qui travaillent dans des quartiers de bureaux. Résultat : des achats groupés, donc moins chers, et moins de gaspillage dans les produits. Enfin, les cuisines (il en existe trois pour l'instant, situées respectivement à la Défense, vers l'Etoile et enfin la dernière, qui a ouvert au 1er janvier, au Pont du Garigliano) toutes à moins de 20 minutes à vélo des grandes zones de livraison.

 Des clients qui commandent régulièrement

Mais ce n'est pas tout. Nestor s'est doté d'un algorithme de prédiction. En analysant les goûts des clients (interrogés systématiquement et dont les impressions sont remontées aux cuisines), ainsi que le taux de répétition de commandes (18 % des clients commandent au moins une fois par semaine - « ce qui est une très forte récurrence, relève Sixte de Vauplane, Nestor n'est pas l'exception, il fait partie du quotidien »), la société fait, tous les jours, le pari que certaines commandes n'arriveront qu'au dernier moment.
Au lieu d'embarquer six repas, par exemple, le livreur à vélo en prend dix, considérés comme des pré-commandes, qui pourront être livrées en un temps record lorsque les menus seront effectivement commandés. « Jusqu'à 40 % des menus font l'objet de prédiction », indique le jeune entrepreneur.
En tout cas, cette astuce permet, en les mutualisant, de limiter les frais de transport (qui reviennent à moins de 2 euros par repas pour Nestor, contre 5 à 6 euros pour ses concurrents, assure Sixte de Vauplane), puisque le livreur ne fait qu'un seul voyage, et ce dernier voit d'ailleurs sa rémunération augmenter de cette façon. De quoi satisfaire le client, qui voit arriver son repas très rapidement. Et, évidemment, offrir des prix raisonnables - tout en permettant à l'entreprise d'être rentable. Et le cercle vertueux s'enclenche...

Trois nouvelles cuisines prévues cette année

Portrait : Amélie Faure, une femme pressée... d'aider les entrepreneurs

1 min 30 sec ago

« Ce que j'aime, c'est prendre un petit déjeuner de 7 heures et demi à 8 heures et demi au café du coin avec un entrepreneur qui me raconte ses projets », déclare Amélie Faure, operating partner de Serena Capital depuis 2014 et chairman of the board de Launchmetrics depuis 2010. C'est bien le seul moment où elle prend son temps... « Avec les quelques minutes que je consacre tous les matins à regarder les fleurs de mon jardin, histoire de me vider la tête et me concentrer avant de prendre ma moto », rectifie-t-elle. Car si cette femme d'affaires est une femme pressée - « mes réunions ne durent en général qu'une demi-heure », rit-elle, et sans doute la seule à avoir exercé le métier très prenant de PDG aux quatre cinquièmes, afin de consacrer ses mercredis à ses trois enfants, quitte à redoubler d'efficacité le reste de la semaine, c'est pour mieux donner de son temps. Connue aussi bien pour sa bienveillance que ses qualités de visionnaire, elle est en effet sollicitée par des entrepreneurs de tous horizons cherchant à faire décoller ou grandir leur affaire. Elle investit d'ailleurs chaque année dans une ou deux sociétés. Autant de contacts et de coups de cœur qui lui apportent tonus et gratification.

Une carrière menée tambour battant

Pas étonnant que ses responsabilités à Serena Capital font également écho à cette vocation première : Amélie Faure est chargée d'apporter un soutien opérationnel aux 30 sociétés du portefeuille de ce fonds de capital risque. « Mon but consiste à montrer le chemin de la croissance et à conseiller les entreprises, aussi bien en matière de ressources humaines, de process que de logiciels, pour qu'elles opèrent leur scale up », explique-t-elle. Des opérations menées tambour battant, comme son début de carrière.

Appel à manifestation d’intérêt pour intégrer les accélérateurs PME et ETI de Nouvelle-Aquitaine

1 min 30 sec ago

Objectifs ?

Cet AMI a vocation à recueillir les candidatures des entreprises (PME et ETI) souhaitant intégrer le dispositif Nouvelle-Aquitaine Accélérateurs pour les promotions 2018/2019.

Qu’est-ce que le programme Nouvelle-Aquitaine Accélérateurs ?

Ce programme d’accompagnement, d’une durée de 24 mois, qui va concerner une cinquantaine d’entreprises, repose sur un diagnostic 360° / cadrage stratégique de l’entreprise, destiné à identifier ses principaux leviers de croissance et la mise en œuvre de modules d’accompagnement individuel (soutiens, conseils) - avec des consultants habilités par Bpifrance - et collectif (séminaires de formation sur des thèmes clés à destination des dirigeants et de leurs comités de direction) en partenariat avec des intervenants d’HEC et de KEDGE.

Les entreprises sélectionnées intègrent ainsi la communauté des Accélérateurs PME et ETI constituée d’entrepreneurs de secteurs différents connaissant des problématiques analogues. Ce réseau est animé régionalement dans un esprit fédérateur de promotion afin de nourrir la prise de recul stratégique du dirigeant par le partage d’expériences.

Pour qui ?

Cet AMI est ouvert aux PME et les ETI disposant d’un site de production en Nouvelle-Aquitaine et remplissant des critères de sélection suivants :

  • un CA consolidé compris entre 5M€ et 350M€
  • prioritairement, un nombre d'ETP supérieur ou égal à 50
  • dynamique de croissance (CA, emplois...)
  • santé financière et solvabilité
  • indépendance
  • projets ambitieux d'innovation et/ou de développement à l'international
  • ambition forte de l'équipe dirigeante
Comment candidater ?

Pour candidater à cet AMI, il suffit de remplir le formulaire de candidature avant le 30 mars 2018 à 12h00.

Le chiffre de la semaine : 59

1 min 30 sec ago

C’est le nombre de groupes mondiaux reconnus en 2018 comme leaders en matière de réduction de l’impact environnemental de leurs chaînes d’approvisionnement, soit deux fois plus qu’en 2017.

La réduction atteinte par ces entreprises équivaudrait à 551 M de tonnes de CO2, soit plus que les émissions du Brésil en 2016. Mais si les sociétés identifiées sont des géants tels que Kellogg Company, Rolls Royce, Microsoft ou encore L’Oréal, 4 800 fournisseurs sont concernés au total. 

Dans ce rapport, le Carbon Disclosure Project (plate-forme d’information sur les émissions carbone) rappelle que les supply chains dégagent en moyenne quatre fois plus de CO2 que les activités directes des entreprises. 

Source Global Supply Chain Report 2018, par le CDP via l’ONU du 30/01/2018.

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

La French Fab : 5 questions à Estelle Le Pape (MCA Process)

1 min 30 sec ago

MCA Process est une entreprise spécialisée dans l'automatisation et la robotique.

Survolez cette infographie interactive afin de découvrir chaque séquence en vidéo !

Estelle Le Pape s’engage avec La French Fab. Et vous ?

#M&ATech : startups, comment bien préparer votre sortie ?

1 min 30 sec ago

Les VCs, licornes et IPOs dominent encore aujourd’hui le débat, pourtant 91 % des sorties Tech de 2017 en Europe étaient des opérations de fusion-acquisition.
Les grands groupes comprennent de mieux en mieux les enjeux stratégiques d'une acquisition Tech mais doivent encore monter en compétence. Le marché est encore très peu mature et même les startups ne semblent pas toujours saisir les véritables opportunités qu'offre le M&A Tech.

Toujours à l’affût de leur prochaine levée, les startups prennent souvent le risque de diluer leur valeur et de trop faire augmenter leur valorisation. Alors comment générer des offres d'acquisition avant qu'il soit trop tard ? Comment réagir face à une proposition de rachat ? Comment faire jouer ces offres en votre faveur ?

Des éléments de réponses à l’occasion de cet événement à destination de tous les entrepreneurs qui se demandent quelles options se présentent à eux : M&A Tech, equity crowdfunding, prise de contrôle inversée, etc.

Informations pratiques

Evaluez votre maturité digitale avec le « Digitalomètre » !

1 min 30 sec ago
Comment ça marche ? 

Qu'est-ce que le Digitalomètre ? Comment fonctionne t-il ? A quoi sert-il ? 
Réponses en vidéo avec Delphine Jarnier, direction interrégionale Fonds Propres, Bpifrance. Ses invités Jean-Christophe Fournier du Bustronome et Jean-Pierre Beylat de ConvictionsRH ont testé l'outil en plateau et vous font partager les recommandations proposées par le Digitalomètre.

Avec le Digitalomètre, « Bpifrance ajoute une nouvelle pierre à son dispositif d’accompagnement » explique Fanny Letier, directrice exécutive Fonds Propres PME et Accompagnement de Bpifrance. 

Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    61%
  • Non
    39%
Les dernières vidéos

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.